Comment tirer le bénéfice optimal de votre cure détox ?

Comment stimuler le grand nettoyage ?

Pendant le jeûne, le corps fonctionne en autolyse c’est-à-dire qu’il élimine ses toxines en les transformant en combustible. Ce phénomène qui permet le nettoyage et la perte de poids, est accéléré par plusieurs techniques, toutes proposées durant votre séjour. En même temps que l’autolyse organique, se produit une élimination accrue des toxines. D’où l’importance de stimuler les organes d’éliminations (reins, foie, intestins, poumons, peau). C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de profiter de ces «outils »mis à votre disposition :

– L’activité physique quotidienne

– Le sauna quotidien

– Les massages et soins (conseillés chaque jour)

– La réflexologie (stimule les organes)

– Les techniques énergétiques (stimule la circulation des énergies importante pendant le jeune)

– La relaxation, le yoga, la sophrologie, la méditation…

– L’usage de la phytothérapie et de l’aromathérapie

– La pratique des purges et des lavements (voir paragraphe ci-dessus)

En quoi consiste la reprise alimentaire ?

La reprise alimentaire conditionne le succès de votre cure. Le jeûne se rompt le dernier jour au cours d’un repas pris tous ensemble et composé de légumes cuits.

La reprise alimentaire répond à 5 règles :

– Respect de la durée, 3 semaines

– Respect de la mastication, les aliments à chaque repas doivent être mâchés jusqu’à obtention d’une bouillie liquide avant d’être avalés. Une règle qui est très bénéfique pour le contrôle du poids si on l’adopte définitivement.

– Manger en petites quantités

– Consommer des aliments bios, de saison en provenance des productions locales.

– Suppression des 5 « blancs » : sel, sucre, farine, produits laitiers, gras du jambon.

La reprise alimentaire signifie une réintroduction maîtrisée des aliments :

– 1er et 2eme jours : légumes verts cuits vapeur avec un filet d’huile olive ou de lin. Et compote de fruits (sans sucre).

– 3eme jour : réintroduction d’un peu de crus (légumes verts, crudités râpées)

– À partir du 4eme jour : réintroduction des protéines d’abord végétales (lentilles…), puis animales (œufs bios, poisson)

Cette reprise est l’occasion de prendre conscience des mauvaises habitudes et de repartir sur des bases saines en accord avec sa constitution. Elle permet à la flore et à la paroi intestinales de se reconstituer sainement.

Comment garder le contrôle de son poids après le jeûne ?

Pour les personnes en surpoids, la reprise alimentaire est importante et le bénéfice du jeûne pourra être conservé en appliquant le plus possible les conseils suivants :

– Reprise alimentaire peu calorique à base de produits frais (fruits, légumes, légumes lacto- fermentés, protéines végétales, œufs, poissons).

– Alimentation dissociée. – Mise en place d’une journée de mono diète ou de jeûne hydrique hebdomadaire si l’énergie est suffisante.